Jérôme Turot, une expérience riche en réussite

Le métier d’avocat devient de plus en plus spécialisé. On compte maintenant plusieurs catégories de défense qui peut agir en faveur des particuliers, des entreprises ou des collectivités.  Jerome Turot un spécialiste des procédures administratives et du contentieux fiscal. Un avocat expérimenté dans la fiscalité ne peut qu’impressionner.

C’est un domaine réputé pour être multidisciplinaire et qui exige une grande connaissance pour pouvoir donner des conseils sur les éléments fondamentaux d’une planification fiscale. Voici le parcours riche en expérience de Jérôme Turot, l’avocat fiscaliste.

Le parcours de Jérôme Turot

Jérôme Turot est un avocat né le 8 juillet 1954 à Boulogne-Billancourt. Mais avant d’arriver à son titre de spécialiste du contentieux fiscal, l’homme a eu un parcours riche en expérience.

En ce qui concerne son parcours scolaire, l’avocat a connu divers établissements dans lesquels il se démarque avec de très bonnes note. Etant un ancien élève l’Institut Supérieur de Paris, il a étudié le droit auquel il obtient une maîtrise à l’Université Panthéon-Assas. Jerome Turot a aussi connu les bancs de l’Ecole Nationale d’administration d’où il sort major de sa promotion.

C’est en commençant sa carrière au Conseil d’Etat en 1983 qu’il s’est spécialisé dans le contentieux fiscal. Il était même intégré au centre de coordination et de documentation du contentieux fiscal du Conseil d’Etat. Une structure qui agit en tant qu’intermédiaire entre le Ministère de l’Economie et de la Finance à Bercy, le Mouvement des Entreprises de France et les professeurs de droit ainsi que le Conseil d’Etat pour réguler la situation de chacun en ce qui concerne les prélèvements obligatoires.

Jérôme devient aussi professeur délégué à l’IEP et à L’école Nationale de l’administration. Après une courte carrière d’enseignant, il devient également conseiller technique dans un cabinet au ministère de la justice. C’est seulement en 1993 qu’il va quitter le service public pour se consacrer à son propre cabinet et exercer librement le métier d’avocat fiscaliste. Fort de son parcours riche en expérience et de son professionnalisme dans la fiscalité, les grandes entreprises sont attirées par son profil. Il est connu pour le traitement des dossiers précontentieux. Il reste méticuleux dans ses affaires et mise plutôt sur la qualité que la quantité dans le traitement de ses dossiers. Il procède généralement à la traque avant d’entamer toute négociation à l’administration fiscale, tout en restant toujours optimiste de gagner au contentieux.

Les prix gagnés par Jérôme Turot

Avocat fiscal n’est pas le seul titre dont dispose Jérome Turot. Il fait également partie des membres du comité scientifique de la revue fiscale. Grandement sollicité par de hauts représentants pour différents dossiers, il défendra longtemps toute sorte de personnalité ou de société. Il est tellement connu dans les services de la Direction Générale des Impôts que son nom est respecté de tous les membres, de même que craint pour son caractère redoutable en contentieux.

De ses exploits, on lui remet en 1993 le prix de l’institut des avocats conseils fiscaux. Et en 2012, il a été élu Best Lawyers en droit fiscal.