Comment devenir avocat ?

L’avocat est un professionnel du droit et de la justice, il conseille, concilie et défend les particuliers et les entreprises, sur des thèmes d’ordre prive ou professionnel. Il assiste donc son client à tous les niveaux d’une négociation, d’une médiation, d’une procédure ou de tout autre règlement d’un litige.

Sauf quelques exceptions (prévues par la loi), l’avocat est le seul à pouvoir plaider devant toutes les juridictions. Le rôle d’un avocat est donc très important et ne se limite pas seulement à l’exécution fidèle d’un mandat dans le cadre de la loi, elle lui impose aussi des devoirs et des obligations multiples comme remettre un extrait numéro 3 de son casier judiciaire par exemple, il est soumis à des règles strictes et précises et s’il enfreint une de ces règles, il peut être renvoyé par le bâtonnier devant le conseil de discipline de son barreau.

Conditions d’accès et formation

Les conditions d’accès à la profession d’avocat sont fixées par l’article 11 de la loi du 31 décembre 1971.

Tout d’abord, pour exercer la profession d’avocat, il faut avoir obtenu un diplôme universitaire en droit et s’être ensuite inscrit dans un barreau. L’avocat prête serment et peut choisir le barreau de son choix, c’est l’appartenance à un barreau qui permet à un avocat de plaider et de représenter ses clients devant les cours et tribunaux, c’est ce qui le différencie du juriste.

Les futurs avocats se préparent à leur métier dans l’un des centres régionaux de formation professionnelle pour avocat CRFPA. Il en existe une douzaine en France. Ces CRFPA sont accessibles sur examen très sélectif (35% d’admis) aux étudiants en droit de niveau master 1 ou diplômes de Sciences Po, de nationalité française ou membre de l’union européenne. La plupart des candidats sont déjà titulaires d’un M2. Il est aussi possible de préparer l’examen d’entrée au CRFPA via les instituts d’études judiciaires ou une prépa privée.

Ensuite la formation dure environ 18 mois et s’organise en 3 modules :

  • Formation de 6 mois en CRFPA.
  • Module de 6 à 8 mois consacre à un projet pédagogique spécialise.
  • Stage de 6 mois dans un cabinet d’avocat à l’issue duquel on passe le CAPA, certificat d’aptitude à la profession d’avocat.

Suite à l’obtention du CAPA, trois options s’offrent à l’avocat : se faire recruter comme salarie, devenir collaborateur d’un cabinet ou ouvrir directement son propre cabinet.