Focus sur le statut juridique de SASU

Le choix est possible entre plusieurs statuts quand on souhaite entreprendre seul. Auto-entrepreneur, EURL, entrepreneur individuel au bénéfice réel simplifié, le choix est grand. Toutefois, étant une forme juridique qui convient à toutes les activités, commerciale, agricole ou encore artisanale, la SASU est celle qui est de plus en plus plébiscitée par les personnes qui souhaitent créer leur entreprise seul.

Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle, créer SASU c’est avoir l’équivalent d’une SAS, avec ceci de différent que vous n’avez pas d’associé. Si elle est très appréciée, elle reste assez complexe pour de nombreux entrepreneurs en raison de la multitude d’informations qui sont véhiculées à son sujet. Pour en avoir le cœur net et vous faciliter la compréhension de ce statut, nous vous disons ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Les étapes pour créer SASU

Créer SASU ne se fait pas en jour. Il faut au préalable rédiger les statuts de l’entreprise. Il existe de nombreux modèles sur la toile. Mais la société devant fonctionner selon ce qui y est prévu, il est important de faire attention dans leur rédaction. Pour éviter des erreurs il est donc conseillé de faire appel à un professionnel. Tout doit être bien pensé dès le départ. Vous en trouverez un en cliquant sur créer une SASU.

Les statuts rédigés, le reste de la procédure doit se faire dans un délai d’un mois. Il vous faudra déposer le capital dans une banque, celui-ci étant désormais d’au moins 1 euro. La publication d’une annonce légale dans un journal agréé doit être faite ainsi que l’enregistrement des statuts au Centre des Impôts. Vous devez ensuite vous rendre sur le site du Centre des Formalités Des entreprises pour remplir un formulaire.

Le formulaire ainsi rempli sera accompagné de diverses autres pièces justificatives avant son dépôt. Une liste de ces pièces est donnée dans cet article. Le dossier validé, il vous sera remis le K-BIS avec lequel vous allez vous rendre auprès de la banque pour débloquer les fonds utiles au lancement de votre activité.

Les avantages de créer SASU

Créer SASU est très avantageux, surtout quand vous avez pour ambition de développer votre activité. En effet, outre la liberté dont vous allez bénéficier quant à la gestion du fonctionnement de votre entreprise, vous pourrez aisément partir de la SASU pour la SAS. L’entrée de nouveaux associés n’est pas soumise à des procédures complexes et c’est moins coûteux.

La SASU présente aussi de nombreux avantages d’un point de vue social et fiscal. Par ailleurs, en optant pour ce statut votre responsabilité sera limitée à vos apports contrairement à celui qui opte pour le régime de l’auto entrepreneur. Être Président d’une SASU est en effet une situation avantageuse. Pour en savoir plus sur le sujet, rendez-vous ici.

Les inconvénients de créer SASU

Si créer SASU présente de nombreux avantages, il existe aussi quelques inconvénients. Ainsi en est-il des formalités relatives à sa création. La procédure est plus longue et un peu plus contraignante que pour le régime de l’auto entrepreneur par exemple.

Un autre inconvénient est le fait que le dirigeant ne puisse pas bénéficier du régime des travailleurs non salariés. L’entreprise ne pourra pas par ailleurs être cotée en bourse sous peine de sanction, quand bien même elle évoluerait pour devenir une SAS.

Vous en savez désormais un peu plus sur le statut juridique de la SASU. Un professionnel reste toutefois utile si vous avez pour ambition d’en créer une.